Législatives: bousculé sur sa gauche, Macron investit le terrain sécuritaire

Eliot Blondet / ABACAPRESS.COM Résolution :

A trois jours du premier tour des législatives, Emmanuel Macron poursuit jeudi la bataille sur le terrain de la sécurité lors d'un déplacement dans le Tarn.

A trois jours du premier tour des législatives, Emmanuel Macron poursuit jeudi la bataille sur le terrain de la sécurité lors d'un déplacement dans le Tarn, espérant marquer encore sa différence face à une gauche en pleine dynamique. Face à l'étiolement des sondages pour son actuelle majorité, Emmanuel Macron a fait son entrée en piste, multipliant les interventions et sorties, comme à Gaillac jeudi matin où il est attendu par la brigade de gendarmerie nationale.

Après une visite la veille à Clichy-sous-Bois sur le thème du sport, le chef de l'Etat "veut montrer qu'il ne lâche rien ni à l'extrême droite ni à l'extrême gauche, que ce soit sur le plan de la jeunesse ou celui de la sécurité", fait valoir un conseiller.

Dans le Tarn, Emmanuel Macron doit notamment revenir sur ses annonces à Nice lors de la campagne présidentielle, dont la création et le déploiement de 200 nouvelles brigades de gendarmerie sur l’ensemble du territoire dans le cadre de la future loi d'orientation et de programmation du ministère de l'Intérieur (LOPMI). Ces nouvelles brigades "proposeront aux habitants des services publics tels que le dépôt de plainte ou l’accueil des victimes et renforceront la présence des forces de l’ordre en zone péri-urbaine et rurale".

A la mi-journée, le chef de l'Etat doit également rencontrer les quelque 500 habitants de Puycelsi pour échanger "sur le déploiement de trois de ces nouvelles brigades dans le département ainsi que sur les actions menées en matière de sécurité de proximité, notamment les violences intra-familiales, la lutte contre les stupéfiants, et l’action au profit des viticulteurs en présence des élus, associations et acteurs du monde viticole".

Lire aussi : Macron sous la menace d’une majorité(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles