Législatives : Borne et Mélenchon s'affrontent à distance dans le Calvados

Jacques Witt/SIPA et BONY/SIPA

A quatre jours du premier tour des législatives, le leader de la Nupes, qui espère être le chef du gouvernement à l'issue des élections, et la Première Ministre se livrent un duel à distance pour le Calvados.

L'un à Caen, l'autre à Vire, le leader de la Nupes Jean-Luc Mélenchon et la Première Ministre Elisabeth Borne se livrent mercredi un duel à distance pour le Calvados à quatre jours du premier tour des législatives. Le chef de file des Insoumis, qui a appelé les Français à le faire désigner chef du gouvernement en donnant une majorité à la Nouvelle union populaire, écologiste et sociale (Nupes), se rend à Caen pour y tenir son dernier grand meeting avant le premier tour de dimanche.

Il sera accompagné par le Premier secrétaire du PS Olivier Faure, dont le parti présente dans la circonscription de Caen-Est (la 2e du département) Arthur Delaporte, investi par la Nupes (LFI, EELV, PS, PCF et Générations), qui tentera de conserver ce siège socialiste à l'Assemblée nationale. Mais ce meeting donnera surtout l'occasion à Jean-Luc Mélenchon d'apporter son soutien au jeune candidat LFI Noé Gauchard, 22 ans, qui se présente dans la 6e circonscription du Calvados face à la Première ministre Elisabeth Borne, dont il souhaite prendre la place à Matignon.

La cheffe du gouvernement se rend, elle, à une réunion publique à Vire, en fin d'après-midi, après avoir tenu des propos musclés à l'égard du chef de file des Insoumis qui avait estimé que "la police tue", en référence à la mort de la passagère d'une voiture victime de tirs policiers lors d'un contrôle samedi à Paris. "Je trouve très choquant la façon qu'(il) a de s'en prendre systématiquement à la police avec des propos totalement outranciers", s'est insurgée Elisabeth Borne.

Emmanuel Macron en Seine-Saint-Denis

Après les premiers résultats des circonscriptions des Français de l'étranger, dont les résultats du premier tour sont déjà tombés, la majorité a choisi d'accélérer la(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles