Législatives au Sénégal : l’opposition hausse le ton

La mobilisation du mercredi 8 juin intervient après la décision du Conseil constitutionnel d'invalider la liste nationale des titulaires de la coalition d'opposition Yewwi Askan Wi pour les législatives du 31 juillet.
La mobilisation du mercredi 8 juin intervient après la décision du Conseil constitutionnel d'invalider la liste nationale des titulaires de la coalition d'opposition Yewwi Askan Wi pour les législatives du 31 juillet.

Plus la date du 31 juillet approche et plus le climat politique se tend au Sénégal. Le 31 juillet, c'est la date des élections législatives. Les Sénégalais élisent leurs 150 députés selon un mode qui panache scrutin proportionnel avec des listes nationales pour 53 parlementaires et scrutin majoritaire dans les départements pour 97 autres. La diaspora élit 15 députés. Pour le scrutin proportionnel, les organisations présentent une liste de titulaires et une liste de suppléants. Mais la principale coalition de l'opposition Yewwi Askan Wi ne décolère pas après la décision du Conseil constitutionnel d'invalider sa liste nationale des candidats titulaires, à la suite d'une erreur dans la confection de la liste. Une décision lourde de conséquences, car plusieurs figures de l'opposition, comme Ousmane Sonko, sont écartées du scrutin. Pour l'opposition, le Conseil constitutionnel est aux ordres pour empêcher sa victoire et une future cohabitation avec le président Macky Sall. Objectif : l'empêcher de peser lors des futures échéances électorales, dont la présidentielle de 2024.

À LIRE AUSSIÉlections locales du Sénégal : la redistribution politique enclenchée ?

L'opposition soupçonnée de vouloir imposer une cohabitation au président Sall

C'est devant des milliers de personnes – dans les couleurs nationales vert, or et rouge, avec une étoile a milieu de la coulueur or – rassemblées place de la Nation à Dakar, mercredi 8 juin, que les opposants – dont Ousmane Sonko, arri [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles