Législatives au Sénégal: deux listes, dont celle de la coalition d'opposition, jugées «irrecevables»

Au Sénégal, le ministère de l’Intérieur a validé 8 listes nationales de candidats mais il déclare « irrecevables » la liste des titulaires de la principale coalition d’opposition Yewwi Askan Wi et la liste des suppléants de la coalition de la majorité Benno Bokk Yakaar.

Avec notre correspondante à Dakar, Charlotte Idrac

Pour les législatives du 31 juillet, il y aura des députés élus au scrutin majoritaire dans les départements, et d’autres -53 au total- élus au scrutin proportionnel, sur les listes nationales. Ce sont ces listes qui sont concernées par l’arrêté du ministère de l’Intérieur.

Selon le ministère, la liste de titulaires de la coalition d’opposition Yewwi Askan Wi est « incomplète » car la coalition avait investi deux fois la même personne à la fois en tant que titulaire et en tant que suppléante. Selon Ousmane Sonko, il s'agit d'une erreur d'inattention.

Selon cette arrêté, les titulaires de Yewwi Askan Wi comme Ousmane Sonko en tête de liste, Cheikh Tidiane Youm du parti PUR et des personnalités comme Malick Gakou ou Déthié Fall ne peuvent pas participer à l’élection, et devront être remplacés par les suppléants.


Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles