Législatives au Royaume-Uni : plusieurs bastions clés des conservateurs basculent aux travaillistes

Selon de premiers résultats, le Parti conservateur a perdu 53 sièges dans les conseils locaux aux élections locales au Royaume-Uni. Ce scrutin, dont les résultats définitifs sont attendus vendredi 6 mai dans la soirée, a valeur de test pour le Premier ministre, Boris Johnson. Les explications de Bénédicte Paviot, correspondante de France 24 à Londres.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles