Législatives au Royaume-Uni: le monde de l'entreprise au soutien du Parti travailliste

Les élections générales au Royaume-Uni arrivent à grands pas et le Parti travailliste a reçu mardi 28 mai le soutien de 120 personnalités du monde de l'entreprise. Une déclaration qui semble confirmer la confiance des milieux économiques envers le grand favori du scrutin.

Avec notre correspondante à Londres, Sidonie Gaucher

C’est une bonne surprise pour le Labour, qui a recueilli le soutien de 120 personnalités, investisseurs et dirigeants d'entreprises britanniques. Parmi les signataires, de grands noms tels que la banque JP Morgan, l'aéroport d'Heathrow ou encore le constructeur automobile Aston Martin.

Un tel soutien contraste avec la défiance des milieux patronaux du temps où Jeremy Corbyn, considéré trop à gauche, était à la tête du parti. Son successeur Keir Starmer, bien placé pour devenir le prochain Premier ministre, a recentré le parti sur des objectifs économiques.

À lire aussiRoyaume-Uni: Keir Starmer, le chef des travaillistes, lance sa campagne pour les législatives

Lundi prochain, le Labour va annoncer sa stratégie « à la fois en faveur des entreprises et des salariés. » Mais le camp conservateur a répliqué que « des lois syndicales à la française feront bien des dégâts sur l'économie et les emplois ».


Lire la suite sur RFI