Législatives au Royaume-Uni: des candidats à l'aile gauche du parti travailliste évincés

Nouvelle défection au parti conservateur britannique. En pleine campagne pour les législatives du 4 juillet, c’est le troisième député en un mois qui rejoint les bancs de l’opposition travailliste. Les Conservateurs s’attendent à une lourde défaite. Pour autant, le Labour traverse aussi un début de campagne compliqué : l’aile gauche du parti s’estime discriminée, car certains de ses membres ont été écartés.

Au Royaume-Uni, le parti travailliste a encore une semaine pour sélectionner ses candidats à la députation, qui doit se tenir le 4 juillet prochain. Mais la direction est déjà accusée de chasse aux sorcières envers ses militants les plus à gauche, raconte notre correspondante à Londres, Emeline Vin.

Deux d’entre eux, Faiza Shaheen et Diane Abbott, pourraient ne pas pouvoir se présenter sous la bannière rouge. La première est accusée d’avoir « liké » des publications jugées à caractère antisémite. La seconde, qui était la première députée noire à Westminster, avait estimé que les juifs étaient moins discriminés que les personnes racisées.

Diane Abbott « interdite de se présenter pour le Labour »


Lire la suite sur RFI