Législatives: Attal se dit "favorable" à un débat avec Bardella et Mélenchon

Vers un débat entre Gabriel Attal, Jordan Bardella et Jean-Luc Mélenchon? Le Premier ministre s'y est dit "favorable" ce jeudi 13 juin, durant un déplacement de campagne dans le Pas-de-Calais.

Le chef du gouvernement a confirmé une information du Parisien, expliquant que "des propositions circulent" pour organiser cet échange à trois parties. "Sur le principe, j'y suis favorable", a-t-il ajouté.

Mais qui seront les représentants des forces en présence? Gabriel Attal a précisé sa pensée:

"Si débat il y a il doit être entre ceux qui ont été identifiés comme possible Premier ministre".

Jordan Bardella est identifié comme le candidat naturel du Rassemblement national pour cet exercice. Il avait déjà tenu une joute politique avec son opposant sur France 2 quelques jours avant le scrutin des européennes.

Qui pour incarner la gauche?

Du côté du Front populaire - dont l'accord n'a pas encore abouti - plusieurs noms circulent. Ainsi, Fabien Roussel et François Ruffin affirment se sentir "capables" d'assumer le rôle de Premier ministre. Ils pourraient également être désignés pour ce débat à trois. Jean-Luc Mélenchon, lui, a indiqué ne pas exclure sa candidature mais ne pas non plus l'imposer.

Ce débat à trois viendrait toutefois ancrer l'idée d'une élection à trois camps: le "Front populaire", la majorité et le Rassemblement national. L'invitation de représentants des Républicains ou de Reconquête n'a pas été évoquée. Cet échange pourrait également servir à remplacer le débat entre Emmanuel Macron et Marine Le Pen, après que le chef de l'État a indiqué ne pas vouloir y prendre part.

Article original publié sur BFMTV.com