Législatives : après la nomination de Pap Ndiaye, Emmanuel Macron vire-t-il à gauche ?

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
© Sebastien NOGIER / POOL / AFP
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Parmi ses premiers déplacements après sa réélection, Emmanuel Macron a choisi de se rendre à Marseille ce jeudi, en compagnie de son nouveau ministre de l'Éducation nationale, Pap Ndiaye , pour visiter une "école du futur" . Le chef de l'État y a affirmé que lors du prochain quinquennat, "le socle qu’on a bâti ces 5 dernières années sera consolidé". Pour l'éditorialiste d'Europe 1 Nicolas Beytout, directeur du journal L'Opinion, cette première visite couplée avec la révélation sur les tenues islamistes à l'école vont permettre d'en savoir davantage sur le profil du successeur de Jean-Michel Blanquer.

>> Retrouvez Europe Matin en replay et en podcast ici

Pap Ndiaye, un personnage très maîtrisé

En regardant Emmanuel Macron faire cette déclaration, flanqué de son tout nouveau ministre de l’Éducation, Pap Ndiaye, qui pense grosso modo le contraire de Jean-Michel Blanquer sur bien des points, on guettait le visage de celui qui prend les rênes de l’Éducation nationale. Pas un signe, pas un frémissement, tout juste quelques légers hochements de tête, mais rien d’ostensible. Aucun doute n’est possible, à défaut d’être un homme politique expérimenté, Pap Ndiaye est un personnage très maîtrisé.

Le problème, c’est que l'on cherche toujours la raison profonde pour laquelle ce professeur d’histoire a été nommé à ce poste. Fallait-il un profil de gauche pour draguer le vote mélenchoniste des profs et les ramener vers les terres macronistes ? Est-ce parce qu’un ministre catalogué à...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles