Législatives: alors qu'ils vivent dans la Manche, 360 habitants doivent élire un député du Calvados

Une personne glisse un bulletin de vote dans l'urne pour le premier tour de l'élection présidentielle à Paris, le 10 avril 2022. - STEPHANE DE SAKUTIN / AFP
Une personne glisse un bulletin de vote dans l'urne pour le premier tour de l'élection présidentielle à Paris, le 10 avril 2022. - STEPHANE DE SAKUTIN / AFP

Le bulletin entre deux urnes. Les 360 habitants du petit village de Pont-Farcy vont renouer avec leurs racines les 12 et 19 juin prochains. Pour les législatives, ces Manchois vont devoir voter dans le Calvados auquel ils étaient rattachés avant de faire partie de la commune nouvelle de Tessy-Bocage dans la Manche, depuis janvier 2018.

Alors que depuis plus de trois ans, les Farcy-Pontains se sont habitués à effectuer toutes leurs démarches quotidiennes dans la Manche, ils sont toujours intégrés administrativement à la 6e circonscription du Calvados, la modification géographique n’ayant pas été répercutée sur le découpage des circonscriptions. Ils devront donc voter pour un candidat calvadosien, au rang desquels figure la nouvelle Première ministre, Élisabeth Borne.

"Ça s'est fait un peu à l'arrache il faut dire", confie à BFMTV.com Michel Richard, le maire de Tessy-Bocage. "Le Conseil constitutionnel a changé au niveau des cantons, de la région...Mais ils n'ont pas pensé à changer au niveau de la circonscription..." explique-t-il, embêté.

"En trois ans, depuis la transition, on a voté pour la présidentielle, les départementales, les régionales sans aucun problème et d'un seul coup, on se rend compte que le boulot administratif n'a pas été complètement fait", se désole de son côté Jean-Pierre, conseiller municipal interrogé par France 3 Région.

876450610001_6306632266112

Une situation qui agace

La rectification n'est pas envisageable avant la tenue des élections. "On ne touche pas les découpages législatifs moins d’un an avant les élections", explique à la chaîne Laurent Simplicien, secrétaire général de la Préfecture de la Manche.

Trois bureaux de vote seront donc installés dans la commune de Tessy-Bocage. Deux recueilleront les voix des habitants de Tessy et Fervaches et éliront un candidat à la tête de 1ère circonscription de la Manche. Un troisième comptabilisera les voix des habitants de Pont-Farcy pour la 6e circonscription du Calvados.

"L'avantage, c'est qu'on aura deux députés pour notre commune", se réjouit l'édile qui essaie de voir le bon côté des choses.

L'urne risque de ne pas être très remplie toutefois. Selon la presse locale, la situation absurde agace plus qu'elle n'amuse les habitants. Beaucoup d'entre eux pourraient être tentés par l'abstention. À moins que l'arrivée de la candidate macroniste à Matignon ne les motive à se déplacer, espère-t-on à la mairie.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles