Législatives: Aliot (RN) souhaite la défaite de Castaner dans les Alpes-de-Haute-Provence

Louis Aliot, le 4 novembre dernier. - AFP
Louis Aliot, le 4 novembre dernier. - AFP

Le maire RN de Perpignan Louis Aliot a souhaité ce mardi la défaite du patron des députés LaREM Christophe Castaner, fut-ce au prix d'un vote pour la Nupes des électeurs du RN et malgré la consigne du ni-ni donnée par son parti.

"La plupart du temps on votera blanc" dimanche dans les duels Ensemble-Nupes au deuxième tour des législatives, a expliqué sur Public Sénat celui qui pourrait postuler à la direction du RN si Marine Le Pen passe la main.

"Il y a des cas où notre électorat va s'interroger, par exemple contre Monsieur Castaner, je pense effectivement qu'il y a des électeurs du Rassemblement national dans sa circonscription qui vont réfléchir à deux fois, qui, peut-être, même en se bouchant le nez, iront voter contre Monsieur Castaner", a-t-il ensuite ajouté.

"Incompétent, insignifiant et arrogant"

"Parce que ça a été le pire ministre de l'Intérieur, l'homme le plus arrogant, le plus sectaire, il est un peu l'emblème de ce que représente le système macronien en France, à la fois incompétent, insignifiant et arrogant, ce que ne veulent plus les Français aujourd'hui", a justifié Louis Aliot en le qualifiant de "caricature de ce que la Macronie fait de pire".

L'ex-ministre de l'Intérieur et député sortant dans la 2e circonscription des Alpes-de-Haute-Provence a devancé de justesse (30,16%) le candidat de la Nupes, Léo Walter (29,30%), qu'il affrontera au second tour, la candidate RN Aurélie Abeille étant éliminée (23,30%).

Marine Le Pen refuse de choisir

De son côté, Marine Le Pen a justifié ce mardi sur RTL son refus de choisir: "Emmanuel Macron, c'est le déconstructeur d'en haut, Jean-Luc Mélenchon c'est le déconstructeur d'en bas, je ne veux pas que la France soit déconstruite ni d'en haut ni d'en bas, donc je ne vais pas appeler à voter pour les uns ou pour les autres".

Mélenchon, "c'est l'opposant qu'a choisi Emmanuel Macron, d'ailleurs Emmanuel Macron aime tellement Jean-Luc Mélenchon qu'ils ont négocié ensemble la chose suivante : Mélenchon appelle à voter Macron pour le faire élire à la présidentielle et Emmanuel Macron appelle à voter Nupes aux législatives face au Rassemblement national, voilà le deal est rempli", selon Mme Le Pen.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles