Législatives : avec une abstention historique, LREM-Ensemble et la Nupes sont au coude à coude au premier tour

© AFP

Le grand vainqueur du premier tour des élections législatives de 2022, qui a eu lieu dimanche, c’est d’abord l’abstention, estimée à 20 heures entre 52,1 % et 52,8 % selon les instituts de sondage, soit le record de la Ve République. Ce qui ouvre le jeu politique en vue du second tour de dimanche prochain. Car les estimations des résultats, au niveau national, montrent un match entre la gauche unie sous la bannière Nupes (25 % à 26,2 %, selon les instituts de sondage) et le camp du Président Emmanuel Macron (25 % à 25,8 %). Les premières projections des 577 sièges donnent toutefois un léger avantage à la majorité sortante (Ensemble!), avec une fourchette de 275 à 310 sièges, devant la Nupes (190 à 210), selon l’étude Ifop-Fiducial.

Emmanuel Macron n’aura-t-il pas de majorité absolue ?

Comme attendu, le score des candidats macronistes est en reflux par rapport à la vague de 2017, quand La République en marche et Modem avaient raflé plus de 32 % au premier tour avant d’obtenir près de 350 députés au second. Reste à savoir si ce tassement se traduira par une perte de la majorité absolue (289 députés) et donc l’obligation de composer avec d’autres groupes pour faire adopter les textes de l’exécutif.

Lire aussi - Le premier tour des législatives en passe de battre un record d’abstention

De son côté, la députée LFI Clémentine Autain a assuré, juste après 20 heures sur TF1, que la Nupes devrait probablement être présente dans 480 circonscriptions au second tour des élections législa...


Lire la suite sur LeJDD

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles