Législatives 2024, second tour : Gabriel Attal annonce qu'il va remettre sa démission

« Une nouvelle ère »... sans Gabriel Attal Premier ministre. De l'Hôtel de Matignon, l'ancien ministre de l'Education nationale a annoncé qu'il allait présenter sa démission lundi au président de la République après les résultats du second tour des élections législatives qui a vu le Nouveau front populaire arrivé en tête mais sans majorité absolue. Il a néanmoins affirmé qu'il était prêt à assumer ses fonctions « aussi longtemps que le devoir l'exigera », notamment lors des Jeux olympiques de Paris.

À lire aussi Législatives 2024, second tour : le Nouveau front populaire arriverait en tête

« Toujours nous refuserons de nous soumettre aux extrêmes », a-t-il expliqué. « Mes chers compatriotes, montrons la force et la grandeur de notre pays », a-t-il conclu.

Gabriel Attal a été réélu député de la 10e circonscription des Hauts-de-Seine ce soir. Une nouvelle vie politique s'ouvre pour lui au Palais-Bourbon.


Retrouvez cet article sur ParisMatch