Législatives 2024 : Olivier Dussopt, ex-ministre du Travail ne se représente pas (alors qu’il était investi)

Olivier Dussopt, ex-ministre du Travail artisan de la réforme des retraites ne sera pas candidat aux législatives
THOMAS SAMSON / AFP Olivier Dussopt, ex-ministre du Travail artisan de la réforme des retraites ne sera pas candidat aux législatives

POLITIQUE - Merci mais non merci. L’ancien ministre du Travail, Olivier Dussopt, a annoncé dans la presse locale qu’il ne comptait pas présenter sa candidature dans la 2e circonscription d’Ardèche où il était élu depuis 2007. Le député Renaissance venait pourtant tout juste d’être réinvesti aux législatives par le parti présentiel.

Législatives 2024 : Macron dramatise la campagne sans idées neuve, mais avec un cap, « moi ou le chaos »

« C’est une réflexion que je mûris depuis longtemps. J’exerce un mandat politique depuis bientôt 20 ans et je considère que personne n’est propriétaire de son mandat ou de sa circonscription » a expliqué au Dauphiné Libéré celui qui est engagé en politique depuis 2006. Il ajoute et reconnaît que « le contexte est évidemment important car personne n’avait prévu d’élections à cette date-là ».

Contacté par France Bleu Drôme Ardèche, Olivier Dussopt précise qu’il avait déjà annoncé dans le passé qu’il ne comptait pas se représenter en 2027. La dissolution de l’Assemblée nationale annoncée dimanche dernier au soir des élections européennes par Emmanuel Macron n’a donc fait que précipiter les choses pour celui qui avait porté la réforme des retraites en 2023.

« Je reste engagé dans le parti Renaissance au niveau national » affirme l’ancien ministre, transfuge du PS quelques mois après les législatives de 2017 et qui a progressivement gagné la confiance du chef de l’État. « Je me laisse le temps de réfléchir à mon projet professionnel » a-t-il confié à France Bleu Drôme Ardèche toujours. Le natif et ex-maire d’Annonay (Ardèche) a aussi été successivement ministre délégué chargé des Comptes publics puis du Travail entre 2017 et 2024.

À voir également sur Le HuffPost :

Législatives 2024 : la carte des résultats des européennes par circonscription et ce qu’elle révèle

Législatives 2024 : dans les petites communes, le casse-tête de l’organisation express de l’élection