"L'heure n'est plus à la neutralité" : Plus de 200 streamers appellent à voter contre l'extrême droite et pour le Nouveau Front populaire aux législatives

Dans une tribune publiée ce lundi sur "Mediapart", ces personnalités d'internet, parmi lesquelles certains des vidéastes les plus suivis en France, se positionnent pour l'union des gauches sous la bannière "le Stream populaire".

Antoine Daniel lors du ZEvent 2022
 -
Antoine Daniel lors du ZEvent 2022 - "Popcorn"

"L'heure n'est plus à la neutralité", écrivent-ils. Dans une tribune publiée sur "Le Club de Mediapart" ce lundi 17 juin au soir, 200 streamers, créateurs de contenus et personnalités d'Internet appellent à voter contre l'extrême droite et pour le Nouveau Front populaire lors des élections législatives anticipées organisées les 30 juin et 7 juillet prochains. Parmi les signataires du texte, on retrouve certains des vidéastes les plus suivis en France, "rassemblés sous la bannière Le Stream Populaire", peut-on lire sur le site. On peut ainsi citer Antoine Daniel, AngleDroit, Benjamin Brillaud (Nota Bene), Ultia, HortyUnderscore, Ken Bogard, Mister MV, FibreTigre, ou encore l'historienne Manon Bril. Mais également des collectifs comme Afrogameuses, Game Dolls Advance, ainsi que des médias indépendants spécialisés dans le jeu vidéo, "Origami" et "Canard PC".

"L'histoire nous regarde", titre la tribune. "Pour la première fois sous la Ve République, l'extrême droite peut obtenir une majorité absolue à l'Assemblée nationale et accéder au pouvoir", écrivent encore les streamers. "Nous, créatrices, créateurs, personnalités d'Internet, appelons à la mobilisation (...) Nous pouvons, collectivement, éviter l'ascension au pouvoir de l'extrême droite. (...) Il faut massivement voter et faire voter. Un seul bulletin permettra de vaincre l'extrême droite, un seul bulletin...

Lire la suite

À lire aussi

"Canal+ n'a jamais voulu discuter" des droits de la Ligue 1 : Au pied du mur, Vincent Labrune appelle Maxime Saada et Vincent Bolloré à "renouer le dialogue" avec la LFP
"'C ce soir' en campagne contre le Rassemblement national" : Sur CNews, Pascal Praud prend pour cible l'émission de Karim Rissouli sur France 5
Netflix : Cette comédie romantique culte à voir une fois dans sa vie va (très) bientôt quitter la plateforme