Législatives 2022: les très convoitées circonscriptions des Français de l'étranger aiguisent les appétits

Ce weekend, les Français de l'étranger sont appelés aux urnes pour le premier tour des élections législatives. Partout dans le monde, ce sont onze circonscriptions qui regroupent au total plus d'un million et demi d'électeurs. Et dans certaines, les dissidents sont légion au risque de disperser l'électorat et de rebattre les cartes.

Même au-delà des frontières, être élu député de la majorité présidentielle aiguise les appétits. C'est le cas dans la cinquième circonscription qui comprend notamment l'Espagne. L'ancien Premier ministre Manuel Valls a été investi par LREM. Mais voilà, le député sortant Stéphane Vojetta, lâché par le parti présidentiel, a décidé de se maintenir et fait tout pour que la campagne de Manuel Valls ressemble à un chemin de croix.

LREM fait aussi des émules chez les candidats de la neuvième circonscription, qui englobe le Maghreb et l'Afrique de l'Ouest. Pas moins de trois candidats se présentent pour la majorité présidentielle. L'officielle, Elisabeth Moreno, ancienne ministre, investi par Emmanuel Macron. Le semi-dissident Medhi Reddad qui appartient au parti Horizons d'Edouard Philippe. Et le dissident Ahmed Eddaraz, qui se réclame du soutien de Brigitte Macron !

Face à cette débauche de candidats, la Nupes a une carte à jouer et investit Karim Ben Cheick, ancien consul à Beyrouth. Enfin, dans la huitième circonscription dont fait partie Israël, le match se joue entre Reconquête et les Républicains. Pour freiner le député sortant qui se présente pour LR Meyer Habib, Eric Zemmour a investi Serge Siksik, un ami d'enfance. Et un danger pour le sortant.. dans une région ou les questions d'identité mobilisent beaucoup les électeurs


Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles