Législatives 2022: le taux de participation atteint 39,42 % à 17h

En 2017, dans la foulée de l'arrivée d'Emmanuel Macron à l'Elysée, ce taux de participation à 17h était de 40,75% en France métropolitaine.

Les Françaises et les Français ne se déplacent pas en masse pour élire leurs futurs députés. Le taux de participation au premier tour des élections législatives en France métropolitaine s'établit à 39,42 % à 17h, soit un point de moins que lors du précédent scrutin, il y a cinq ans.

En 2017, dans la foulée de l'arrivée d'Emmanuel Macron à l'Elysée, ce taux de participation à 17h était de 40,75% en France métropolitaine. Moins d'un électeur sur deux s'était finalement déplacé pour déposer un bulletin de vote dans l'urne: le taux d'abstention avait atteint 50,22% sur l'ensemble du pays.

Une abstention déjà élevée à la présidentielle

Le niveau de l'abstention sera une nouvelle fois déterminant ce dimanche, étant donné le mode de scrutin: plus elle sera élevée, plus la probabilité de voir des triangulaires au second tour sera faible. En effet, sont qualifiés pour le prochain vote dimanche prochain les deux candidats arrivés en tête dans chaque circonscription, ainsi que les suivants, à condition d'obtenir un nombre de voix au moins égal à 12,5% des électeurs inscrits - un seuil d'autant plus difficile à atteindre que l'abstention est forte.

Ces élections, parfois présentée comme le "troisième tour" de la présidentielle, interviennent sept semaines après la victoire d'Emmanuel Macron face à Marine Le Pen. Un scrutin déjà plombé par une abstention massive: elle avait atteint 28,01% au second tour, organisé fin avril - un niveau inédit pour une présidentielle depuis l'élection de Georges Pompidou en 1969.

>> Retrouvez toutes les estimations et les résultats du premier tour dès 20 heures sur notre plateforme

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - Législatives 2022 : participation en baisse, l'abstention risque de battre des records

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles