Législatives 2022: le RN et Marine Le Pen se réveillent dans la dernière ligne droite

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

J-5 avant le 1er tour des législatives en France. Selon les sondages, le camp d'Emmanuel Macron est en tête des intentions de vote, suivi par la Nupes, l'union de la gauche. Une place de challenger jalousée par Marine Le Pen qui a du mal à récupérer son statut de première opposante au président réélu. La patronne du Rassemblement national a donc accéléré la cadence et revu à la hausse ses ambitions à l'Assemblée, mais c'est peut-être déjà trop tard.

Depuis un mois, Marine Le Pen hésite, elle a changé trois fois d'objectif pour ces législatives : un groupe de 15 députés puis une soixantaine d'élus et finalement 150 députés ces derniers jours. « Non seulement allez voter, mais donnez-moi 100 à 150 députés. Aidez-moi à vous aider », a lancé la finaliste de l'élection présidentielle, dimanche 5 juin à Hénin-Beaumont.

Ces revirements reflètent le drôle de tempo du RN dans cette campagne. L'ex-candidate à la présidentielle s'est lancée tardivement après deux semaines de vacances, avec une ambition de départ bien modeste, comme groggy par ses neuf mois de campagne, comme si elle-même baissait déjà les bras.

Le RN concurrencé par la Nupes

Marine Le Pen a changé de braquet, peut-être trop tard, explique Julien Chavanne, du service politique. Jean-Luc Mélenchon et son ambition de poser ses cartons à Matignon grâce à la Nupes ont saturé l'actualité. La patronne du RN a bien tenté de surfer sur les incidents du Stade de France, mais sans écho dans les enquêtes d'opinion.

►À lire aussi : Politique, le choix de la semaine - Législatives : Marine Le Pen passe son tour ?


Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles