Législatives 2022: La participation à 18,43% à 12h au premier tour

LÉGISLATIVES 2022 - La menace d’une faible participation plane sur le premier tour des élections législatives. Ce dimanche 12 juin à la mi-journée, l’abstention est déjà la grande gagnante du scrutin. Selon les chiffres communiqués par le ministère de l’Intérieur, la participation à midi s’élève à 18,43%, en baisse de près d’un point par rapport au premier tour de 2017. Elle s’élevait alors à 19,24 %.

Elle est aussi en nette baisse par rapport au premier tour de la présidentielle il y a deux mois, où elle atteignait 25,48% à midi. La participation est en revanche largement supérieure à celle des élections départementales et régionales de 2021 à midi (12,22%).

Pour des législatives, il s’agit toutefois du record d’abstention à 12h pour un premier tour, comme le montre notre infographie ci-dessous.

Selon les chiffres communiqués par le ministère de l’Intérieur, les départements ayant le plus voté à midi sont le Lot, le Jura et le Cantal. À l’inverse, parmi les départements qui ont le moins voté, on retrouve Paris, le Val-de-Marne et la Seine-Saint-Denis, comme vous pouvez le voir sur la carte interactive ci-dessous.

Les Outre-mer, qui se sont rendus aux urnes samedi confirment la tendance d’une progression de l’abstention. En Guadeloupe, la participation finale atteint 25,31%, contre 25,61% il y a cinq ans. En Martinique, elle est de 21,37%, soit presque cinq points de moins qu’en 2017. Un constat similaire à Saint-Martin (21,25%) alors que la Guyane a vu son taux de participation légèrement augmenter par rapport à 2017.

Les candidats se sont rendus aux urnes

Parmi les électrices et électeurs qui ont franchi le seuil de leur bureau de vote, on retrouve plusieurs responsables politiques. Le leader de la Nupes, Jean-Luc Mélenchon, a voté en fin de matinée à Marseille dans la 4e circonscription des Bouches-du-Rhône, tout comme la cheffe de file du RN, Marine Le Pen à Hénin-Beaumont.

Plusieurs membres du gouvernement, qui sont également candidats et mettent ainsi en jeu leur place au sein de l’exécutif, ont suivi le chemin des bureaux de vote pour glisser leur bulletin dans l’urne dans la matinée. Parmi eux, la Première ministre Elisabeth Borne, Gérald Darmanin, ministre de l’Intérieur, ou Franck Riester, ministre du Commerce extérieur.

D’autres personnalités politiques, comme l’ancien Premier ministre et chef du parti Horizons, Édouard Philippe, ont glissé leur bulletin dans l’urne ce dimanche matin. À Vélizy-Villacoublay, c’est la candidate LR à l’élection présidentielle Valérie Pécresse qui a partagé une photo de son passage dans son bureau de vote.

Près de 50 millions d’électeurs sont appelés à se rendre aux urnes pour le premier tour des élections législatives ce dimanche. Au total, 577 scrutins ont lieu dans autant de circonscriptions.

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.

LIRE AUSSI:

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles