Législatives 2022 : l’abstention s’établit à 52,49 %, un record

L'abstention atteint un record pour un premier tour de législatives.
L'abstention atteint un record pour un premier tour de législatives.

Comme à l'élection présidentielle, le premier tour des législatives a été marqué par une abstention record, qui s'est établie à 52,49 % selon les résultats définitifs communiqués par le ministère de l'Intérieur. Ainsi, parmi les près de 49 millions d'électeurs, 25 696 476 n'ont pas fait le déplacement jusqu'aux bureaux de vote. Cette abstention perturbe le match entre la coalition soutenant Emmanuel Macron, en quête de la majorité absolue, et la gauche alliée derrière Jean-Luc Mélenchon.

La Nupes a, comme le prédisaient les sondages, bien effectué la percée attendue, menaçant la majorité absolue du camp Macron. Le match est extrêmement serré avec Ensemble !, qui devance même d'une très courte tête la coalition de gauche. La majorité sortante a obtenu 25,75 % des suffrages, soit 21 442 voix de plus que la Nupes (LFI, PCF, PS et EELV) rassemblée derrière Jean-Luc Mélenchon (25,66 %), sur 23,3 millions de votants.

À LIRE AUSSILégislatives : 7 cartes et graphiques pour comprendre les enjeux

Le camp Macron garde l'avantage dans les projections des 577 sièges de députés, avec une fourchette de 255 à 295 sièges, devant la Nupes (150 à 210), selon les instituts de sondage.

La majorité absolue de Macron menacée

Ensemble ! espère conserver la majorité absolue, fixée à 289 députés, ce qui lui permettrait d'éviter de composer avec d'autres groupes pour faire adopter les textes de l'exécutif, à commencer par l'emblématique réforme des retraites qui doit entrer en applicatio [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles