Législatives 2022 : Bayrou et Le Pen écrivent à Macron pour la proportionnelle

Source AFP
·1 min de lecture
Dans son courrier au chef de l'Etat, François Bayrou, réputé proche du président de la République, fustige « la brutalité » de l'actuel scrutin majoritaire.
Dans son courrier au chef de l'Etat, François Bayrou, réputé proche du président de la République, fustige « la brutalité » de l'actuel scrutin majoritaire.

François Bayrou a annoncé à l'Agence France-Presse avoir envoyé jeudi une lettre à Emmanuel Macron pour réclamer l'instauration de la proportionnelle pour les législatives de 2022. « Le but que nous nous fixons est de faire apparaître qu'il y a dans la démocratie française une majorité de forces politiques et de responsables politiques qui pensent qu'une loi électorale juste est désormais nécessaire », a expliqué le président du MoDem et haut commissaire au Plan. Il a été imité dans la foulée par Julien Bayou (EELV), Marine Le Pen (RN) et Jean-Christophe Lagarde (UDI).

Dans son courrier au chef de l'État que l'Agence France-Presse s'est procuré, le leader centriste, réputé proche du président de la République, fustige « la brutalité » de l'actuel scrutin majoritaire, qui selon lui « freine la fonction de contrôle et empêche de fait tout dialogue utile entre les sensibilités politiques ». « Or nous avons plus que jamais besoin non seulement d'une représentation juste et pluraliste, mais aussi d'un changement de culture politique qui permette, entre les différents courants politiques, chaque fois que possible, dialogue et coresponsabilité », fait valoir le candidat malheureux aux présidentielles de 2002, 2007 et 2012.

Alors que François Bayrou propose de reprendre le système qui avait été mis en place en 1986, par circonscription départementale, Julien Bayou propose quant à lui des circonscriptions régionales, voire une seule liste nationale. Selon des sources [...] Lire la suite