Législatives 2022: Éric Zemmour candidat à Saint-Tropez, dans le Var

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Zemmour candidat aux législatives à St Tropez, dans le Var (Photo: via Associated Press)
Zemmour candidat aux législatives à St Tropez, dans le Var (Photo: via Associated Press)

Zemmour candidat aux législatives à St Tropez, dans le Var (Photo: via Associated Press)

POLITIQUE - Le polémiste à Saint-Tropez. Eric Zemmour a finalement tranché, il sera bien candidat aux élections législatives du mois de juin prochain dans la 4e circonscription du Var, laquelle comprend les communes de Saint-Tropez, Besse-sur-Issole, Collobrières, Cogolin ou encore Grimaud.

Une information dévoilée par plusieurs de ses proches, dont Stanislas Rigault, le président de “Génération Z”, lui même candidat dans le Vaucluse, puis confirmée par l’intéressé sur les réseaux sociaux. “Reconquête est de retour partout en France. Je mènerai notre beau et grand combat aux côtés de nos 550 candidats”, écrit ainsi Eric Zemmour, “Je me présente dans la 4ème circonscription du Var”.

L’ancien polémiste, plusieurs fois condamné pour incitation à la haine, tiendra un premier meeting ce jeudi 11 mai en début de soirée à Cogolin. Le président du parti Reconquête! avait obtenu 14,7% des voix au premier tour de la présidentielle dans cette circonscription (le double de son score national), contre 32,2% pour Marine Le Pen et 24,1% pour Emmanuel Macron. C’est là qu’il a réalisé l’un de ses meilleurs résultats.

L’ancien éditorialiste du Figaro et de CNews, qui a longuement hésité avant de se présenter à un scrutin qui s’annonce compliqué pour son camp, aura notamment face à lui un candidat du Rassemblement national, Philippe Lottiaux. Symbole de son échec à nouer un accord avec la formation de Marine Le Pen. La députée sortante macroniste Sereine Mauborgne et l’insoumise Sabine Cristofani-Viglione sont également dans la course.

Au final, Eric Zemmour devrait présenter des candidats presque partout dans le pays... et ce malgré la réticence de plusieurs cadres de son jeune mouvement à aller à la bataille. Enceinte, l’ancienne députée du Rassemblement national Marion Maréchal, vice-présidente de Reconquête!, a notamment décidé de ne pas se présenter.

À voir également sur Le HuffPost: Zemmour appelle à la mobilisation contre les blocs “macroniste” et “islamo-gauchiste”

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.

LIRE AUSSI:

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles