Législatives: plus de 2,6 millions de procurations établies pour le second tour

Les Français se rendent massivement aux urnes. À 26,63% ce dimanche 7 juillet à midi, le taux de participation au second tour des élections législatives a atteint un niveau jamais vu depuis 1981.

Une forte mobilisation qui était attendue au regard des chiffres des procurations. En effet, plus de 2,6 millions de procurations étaient actives au 6 juillet pour le second tour, selon les données du ministère de l’Intérieur communiquées ce dimanche.

Au total depuis l’annonce de la dissolution le 9 juin, plus de 3,5 millions de procurations ont été établies. Certaines uniquement pour le premier tour, d’autres pour le second, d’autres pour les deux. Cela représente 3,4 fois plus de procurations pour ce scrutin que pour les élections législatives de 2022.

À noter que sur les 3,5 millions de procurations, un peu plus de 700.000 ont été établies entre le premier et le second tour.

75% des procurations partiellement ou totalement dématérialisées

Depuis cette année, il est possible d’établir une procuration intégralement dématérialisée via le site maprocuration.gouv.fr et avec une identité numérique certifiée depuis le site France identité, ce qui nécessite d’avoir une carte d’identité au format carte bancaire. Les électeurs pouvaient également démarrer leurs démarches en complétant un formulaire en ligne avant de se déplacer en commissariat ou gendarmerie pour faire valider leur procuration.

D’après le ministère de l’intérieur, ces procurations totalement ou partiellement dématérialisées ont représenté 75% du total. Les 25% restants représentent les procurations établies via un formulaire Cerfa papier directement en commissariat ou gendarmerie.

Article original publié sur BFMTV.com