Législatives : Édouard Philippe n’envisage pas de majorité relative

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Édouard Philippe en visite à Nice mercredi 8 juin pour soutenir les candidats de la majorité présidentielle aux législatives.
Édouard Philippe en visite à Nice mercredi 8 juin pour soutenir les candidats de la majorité présidentielle aux législatives.

Si la Nupes venait à priver le camp présidentiel d'une majorité absolue, selon Édouard Philippe, cela causerait des dommages durables dans le pays. Interrogé par Le Figaro, l'ancien Premier ministre a expliqué lundi 13 juin que « son seul objectif » est « d'assurer au pays une majorité stable, solide et cohérente », en s'inquiétant d'une possible majorité relative, qui serait, selon lui, « une folie ». « Que ferait le pays si, dimanche, une majorité relative nous empêchait largement d'agir ? Si le poids de la Nupes entravait de façon systématique l'action du gouvernement ? Le désordre politique qui viendrait s'ajouter à l'instabilité et aux dangers du monde actuel serait une folie », fait valoir l'ancien locataire de Matignon. Selon lui, ce serait « une aventure, dont (il) ne suis pas sûr que nous puissions nous remettre rapidement ».

Interrogé sur les duels Nupes contre RN, Édouard Philippe dit « croire au front républicain ». « Voter RN m'est impossible. Mais je ne peux appeler à voter pour un candidat Insoumis qui s'inscrirait en dehors de l'idéal républicain tel que je le porte », indique-t-il, en expliquant que « pour qu'il y ait un front entre républicains, il faut qu'il y ait plusieurs républicains ».

À LIRE AUSSILe pouvoir sans majorité : la petite bêtise qui monte, qui monte…

À propos des seconds tours qui opposeront des LR à la Nupes, « je n'aurais évidemment aucun problème à voter pour un candidat LR face à un Nupes », insiste celui qui appartenai [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles