Législatives : à Strasbourg, la numéro 2 d’EELV Sandra Regol affronte Alain Fontanel, un cadre d’En marche

© AFP

Les candidats

Louise Fève : Lutte ouvrière (LO) Yamina Grosjean : Résistons ! Jamal Rouchdi : Divers Elena Christmann : Reconquête (Rec) Sandra Regol : Nouvelle Union populaire écologique et sociale (Nupes) Stéphanie Karmann : Alternative Alsacienne – S’Linke Sylvain Courcoux : Divers Elisa Blache : Parti ouvrier indépendant démocratique Alain Fontanel : Ensemble ! Lionel Sauner : Parti animaliste Tamara Volokhova : Rassemblement national (RN) Éric Elkouby : Divers gauche Albéric Barret : Equinoxe Jérémy Govi : Divers gauche Frédéric Seigle-Murandi : Volt Nawal Hafed : L’Écologie au centre Audrey Rozenhaft : Les Républicains (LR)

Retrouvez l'ensemble des candidats sur le site du ministère de l’Intérieur

L’enjeu

À l’image de ce qu’il risque de se passer dans plusieurs centaines de circonscriptions en France, à Strasbourg, le siège de député risque de se jouer entre la candidate de la Nouvelle Union populaire écologique et sociale (Nupes), Sandra Regol, et celui de la majorité présidentielle, Alain Fontanel. Et au regard du CV des deux postulants, le résultat pourrait faire écho au choc entre Emmanuel Macron et Jean-Luc Mélenchon : Sandra Regol est la secrétaire nationale adjointe d’Europe Ecologie-les Verts et Alain Fontanel fait partie du bureau exécutif du parti fondé par le Président.

Tous les deux ont déjà essayé de ravir un mandat local dans la ville du Bas-Rhin : en 2020, Fontanel était le candidat LREM aux élections municipales de Strasbourg, final...


Lire la suite sur LeJDD

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles