Législatives : à Massy, pourquoi la ministre Amélie de Montchalin ne fait pas l'unanimité

© JULIEN DE ROSA / AFP

Après le premier tour des élections législatives , les regards se tournent vers les 15 membres du gouvernement, engagés dans la bataille. Comme l'exige la règle imposée par l'Élysée, en cas de défaite, ils devront faire leurs valises et quitter le gouvernement. Ce lundi, aucun n'est d'ores-et-déjà élu ou éliminé.

Elisabeth Borne , Gabriel Attal, Olivier Véran, Gérald Darmanin et Damien Abad sont plutôt bien partis pour l'emporter. En revanche, la ministre de la Transition écologique, Amélie de Montchalin, se trouve en position très délicate. Elle est distancée par Jérôme Guedj, le candidat de la Nupes , dans la sixième circonscription de l'Essonne. Europe 1 s'est rendue à Massy pour connaître la cote de popularité de l'ancienne ministre de la Transformation et de la Fonction publiques.

>> LIRE AUSSILégislatives : Darmanin, Abad, Zemmour... Quelles personnalités accèdent au second tour ?

Sur une petite place ensoleillée à quelques mètres de la mairie, quelques habitants soutiennent la ministre. "Moi, je suis pour Amélie. Je l'ai croisée sur le marché donc on la voit quand même régulièrement. Et puis elle soutient le président et je soutiens le président", affirme cette Massicoise au micro d'Europe 1.

Son rival, Jérôme Guedj, plébiscité par les habitants

Mais c'est justement son statut de figure de la macronie qui pose problème à d'autres électeurs. "De Montchalin, c'est Macron, c'est tout", maugrée une habitante tandis qu'un autre estime que si la gauche arrivait en ...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles