• Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Législatives: à Lille, Adrien Quatennens chante et joue du Thiéfaine sur la scène de son meeting

Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Adrien Quatennens sur la scène du théâtre Sébastopol à Lille, le 7 juin 2022.  - Capture d'écran Twitter
Adrien Quatennens sur la scène du théâtre Sébastopol à Lille, le 7 juin 2022. - Capture d'écran Twitter

Paroles et musique: Hubert-Félix Thiéfaine. Mais mardi soir, au théâtre Sébastopol de Lille, c'était Adrien Quatennens au chant et à la guitare. Le député insoumis avait donné rendez-vous à ses partisans dans le cadre de le campagne visant à sa réélection dans la 1ère circonscription du Nord, à l'occasion d'un rassemblement commun avec son confrère LFI Ugo Bernalicis qui compte, lui, garder son siège dans la 2e circonscription du département.

Et Adrien Quatennens a fait de cette réunion publique très classique sur le papier un concert, en reprenant un morceau de son idole.

En présence de l'intéressé

Le député sortant s'est en effet installé au micro, guitare acoustique en bandoulière. "On va continuer à faire un peu de musique. Il y aura d’autres discours tout à l’heure", a souri en préambule le parlementaire. Encadré par les membres de son groupe Les insousols - ainsi nommé en référence aux Insoumis et au parking souterrain de Montreuil où les musiciens avaient pris l'habitude de se retrouver pour jouer -, et avec Lucas Thiéfaine à la batterie, Adrien Quatennens a alors entonné Confessions d'un Never Been.

Son auteur et interprète original, Hubert-Félix Thiéfaine, était d'ailleurs présent dans la salle pour le soutenir. Pas sûr que le candidat en ait électoralement besoin d'ailleurs. Avec 41,78% des suffrages exprimés en sa faveur lors du premier tour de la présidentielle, Jean-Luc Mélenchon a amélioré son score de douze points en l'espace de cinq ans dans sa circonscription, comme le notait ici le JDD. De quoi donner un peu d'air et de marge à un Adrien Quatennens qui ne l'avait emporté que d'un cheveu - ou plutôt de 50 voix - au second tour des législatives en 2017.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles