La légionellose, une pathologie grave?

1 / 2

La légionellose, une pathologie grave?

Ce mois d’août, six patients ont été atteints de légionellose dans le Territoire de Belfort, dont un décès. Cette maladie d’origine bactérienne potentiellement mortelle affecte essentiellement les adultes et touche plus particulièrement les personnes présentant des facteurs favorisants.

Au cours du mois d’août, six personnes ont été atteints de légionellose dans le Territoire de Belfort. La préfecture vient d'annoncer le décès de l'un d'entre eux, un homme de 46 ans "présentant de multiples fragilités médicales." Les cinq autres personnes ont pu être traitées et sont hors de danger. Elle fait également savoir que des investigations sont menées par la direction régionale de l’environnement, de l’aménagement et du logement (DREAL) "pour déterminer une éventuelle source commune de contamination".

De plus, l’agence régionale de santé (ARS) diligente des analyses sur le ou les types de souche qui ont affecté les malades. D’après les premiers éléments de l'enquête, relayés par le site du quotidien l'Est Républicain, "les six personnes ne présentent a priori aucun lien commun: quatre habitent dans le département, deux étaient de passage dont l’homme décédé. On ne sait pour l’instant s’ils ont fréquenté le même endroit."

Selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS), la légionellose est une maladie de gravité variable allant d’une atteinte fébrile bénigne à des formes parfois mortelles de pneumonie. Elle est due à une exposition aux espèces Legionella que l’on trouve dans l’eau (lacs, rivières, torrents, sources chaudes...) et dans les terreaux. L’espèce L. pneumophila, présente dans l’eau douce, est la cause la plus courante.

Comment...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages