Consacrée à Coluche, la revue Légende dévoile quelques secrets sur sa candidature à la présidentielle de 1981

·1 min de lecture

Il y a quarante ans, en ce début d'année 1981, Coluche est au cœur de l'actualité. Un sondage que vient de publier le JDD révèle que 16% des Français ont envie de voter pour lui à la présidentielle. Quelques semaines plus tard, pourtant, il retirera sa candidature. Sous la pression et les menaces, sera-t-il parfois écrit. Dans la revue Légende, à paraître mercredi, Jacques Attali, conseiller de François Mitterrand, raconte ce qui a motivé le comédien. À l'automne 1980, Coluche souhaitait le rencontrer. Un dîner a lieu chez France Gall et Michel Berger. Le lendemain, les deux hommes se revoient.

Attali raconte aujourd'hui ce que lui a dit Coluche : "Faut que tu saches une chose : je ne serai pas candidat à la présidentielle, je ne le souhaite pas ; je n'ai aucune signature de maire, et je ne cherche pas à en avoir. Mon seul souhait, c'est de faire battre Giscard. […] On va garder ça secret et travailler ensemble." Attali dévoile aussi une lettre que lui a adressée Coluche le 11 mai 1981, après la victoire de Mitterrand. Elle se termine ainsi : "Je suis bien content de votre victoire, j'ai confiance en vous."

Ce troisième numéro de Légende, la revue créée par Éric Fottorino, est un bijou

Près de trente-cinq ans après la mort du fondateur des Restos du cœur, ce troisième numéro de Légende, la revue créée par Éric Fottorino, est un bijou. Au sommaire : un grand récit, des témoignages inédits (ses fils, Marius et Romain ­Colucci, François Morel, Antoine de Caunes, ­Maryse Gildas…)...


Retrouvez cet article sur LeJDD