La légende du porno Ron Jeremy inculpé pour viols et agressions sexuelles

·2 min de lecture

La star de l’industrie du porno, Ron Jeremy, a été inculpée pour viols et agressions sexuelles.

Ron Jeremy, acteur de films X américain, a été inculpé de plus de 30 chefs d'accusation pour viols et agressions sexuelles à la suite d'allégations faites par plus de 20 femmes au cours des deux dernières décennies. L’homme de 68 ans qui a à son actif plus de 2.000 films pornographiques depuis la fin des années 1970 est poursuivi pour viols, pénétration orale forcée, pénétration forcée par un objet, pénétration sur une personne inconsciente, a annoncé le bureau du procureur de Los Angeles mercredi.

Il fait également face à un chef d'accusation d’acte obscène sur un mineur, résultant d'une accusation d’agression sexuelle sur une adolescente de 15 ans lors d'une fête à Santa Clarita, en Californie, en juin 2004. Ron Jeremy a plaidé non coupable de toutes les charges retenues contre lui, rapporte le magazine «People».

"Je n'ai jamais violé et je ne violerais jamais personne"

Les plaignantes sont âgées de 15 à 51 ans. La plus ancienne accusation remonte à 1996. Dans un communiqué de presse, le procureur du district de Los Angeles, George Gascón, a déclaré : «Bien trop souvent, les survivants d'agressions sexuelles souffrent de manière isolée. Il faut signaler de tels crimes». Ron Jeremy nie depuis le début les allégations, de «purs mensonges» selon lui. «Je n'ai jamais violé et je ne violerais jamais personne», a-t-il déclaré en 2007 à «Rolling Stone». L'avocat de Ron Jeremy avait assuré à l'AFP en juin 2020 que ces accusations étaient une «surprise» et les a démenties en bloc. «Ce n'est pas un violeur», a déclaré Stuart Goldfarb. «Ron, au fil des années et en raison de ce qu'il est, a été le partenaire de plus de 4.000 femmes (...) Les femmes se jettent sur lui», a affirmé l'avocat.


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles