“La légalisation est la meilleure façon de lutter contre les risques du cannabis”

·1 min de lecture

Caroline Janvier : Dans notre rapport, nous proposons une évaluation de ce qui est fait en France depuis 50 ans, et ce constat est clair : nos politiques publiques sont inefficaces sur la question du cannabis récréatif. Les Français sont les plus gros consommateurs d’Europe. C’est un échec sur le plan sanitaire, mais aussi sur le plan de la sécurité puisque les efforts nombreux de la part des forces de contrôle ne permettent pas d’assécher le marché noir et de lutter contre le trafic et la criminalité qui y est associée. Dans d’autres pays, la légalisation ou la dépénalisation ont réussi à faire baisser la consommation ainsi que la criminalité.

Caroline Janvier : Nous essayons de nous inspirer de ce qui se fait en Europe, dans des pays comme les Pays-Bas, le Portugal, mais aussi au Canada et dans un certain nombre d’Etats américains. On constate qu’il est possible de mieux lutter contre les dangers du cannabis, avec une autre politique que celle de la répression. Années après années, des pays occidentaux qui partagent nos valeurs considèrent qu’il est plus responsable de légaliser. Un projet de loi fédéral est même en cours aux Etats-Unis. Une fois qu’ils auront franchi le pas, il faudra que la France choisisse son camp : soit du côté des progressistes comme le Canada, les Etats-Unis et certains États européens, soit de celui des conservateurs comme la Chine et la Russie.

Caroline Janvier : Il y a beaucoup de modèles différents : la vraie question n’est pas de savoir si on va légaliser (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Un agriculteur belge bouleverse le tracé de la frontière
Brexit : la France met la pression sur Jersey concernant la pêche
Un quart des Européens ont reçu au moins une dose de vaccin anti-Covid
Nouvelle-Aquitaine : six cas du variant indien du Covid-19 détectés
Pékin accuse l’US Navy de conduite “perfide et dangereuse” en mer de Chine méridionale