L'écrivain américain Don Winslow : "Notre pays est cassé"

·1 min de lecture

Le célèbre auteur de Cartel revient avec un livre* où fiction et politique restent intimement liées. Il nous a livré sa vision de l'Amérique d'aujourd'hui. Et justifie son combat acharné contre Donald Trump.

Quel regard portez-vous sur l'Amérique après quatre années de présidence Donald Trump?
Nous avons atteint de tels sommets de stupidité que cela dépasse l'entendement. 

Votre roman est-il porteur d'un message politique?
La dernière histoire l'est sans conteste. Je l'ai écrite en raison de tout ce qui se passe chez nous désormais. J'ai éprouvé le besoin de m'adresser au pays avec cette idée de western, ces vieilles valeurs du western américain révolues. Je vis dans un ranch pratiquement toute l'année dans un comté rural de San Diego. Je suis entouré de ranchers qui sont pour la plupart conservateurs, républicains et pro Trump. Nous n'avons pas d'autres choix que de nous entendre et nous y arrivons grâce à ces valeurs qui datent du temps du western. Nous coopérons dès qu'il s'agit de la terre et de tout ce qu'elle réclame. Je suis en quelque sorte leur "Démocrate" désigné. Juste avant que je ne me mette à imaginer cette histoire, il y a eu un drame. Trois migrantes ont été retrouvées mortes dans les montagnes par chez nous par des trafiquants d'êtres humains. Il avait beaucoup neigé, elles sont mortes de froid. Ce que je veux dire, c'est qu'il n'y a aucun doute dans mon esprit que les ranchers qui m'entourent, véritables fans de Trump, très anti-migrants, auraient répondu ...


Lire la suite sur LeJDD