L'économie américaine a perdu de nombreux emplois en décembre

·1 min de lecture

L'économie américaine a perdu des emplois supplémentaires en fin d'année, et ce pour la première fois depuis le mois d'avril. L'activité est touchée de plein fouet par la recrudescence des cas de Covid-19, et par les mesures de restriction de l'activité.


En décembre, 140 000 emplois ont été perdus aux États-Unis, selon les chiffres du département américain du Travail. C'est bien pire que ce à quoi s'attendaient les analystes.

La situation est contrastée d'un secteur à l'autre. Les pertes d'emplois dans les loisirs, l'hôtellerie, ainsi que dans l'enseignement privé ont été partiellement compensées par des gains dans les services aux professionnels et aux entreprises, dans le commerce de détail et dans la construction.

Si le pays compte toujours 10,7 millions de demandeurs d'emploi, la part des personnes licenciées de façon permanente baisse. C'est la première bonne nouvelle en huit mois, notent les spécialistes.

Le taux de chômage cependant est à 6,7%. Il reste donc stable par rapport au mois de novembre, mais c'est toujours deux fois plus élevé qu'avant l'arrivée de l'épidémie aux États-Unis.