L'écologie, thématique majeure dans la science-fiction

·2 min de lecture

Si on ne peut pas prévoir le futur, certains tentent tout de même de l'apercevoir, mettant à profit leurs idées créatives. Auteurs, scénaristes, réalisateurs ou dessinateurs..., de nombreux artisans de l'imaginaire se sont essayés à esquisser ce qu'il pourrait advenir de l'humanité au cours des années et des siècles à venir par le biais de la science-fiction. Depuis la naissance de ce genre, à partir de la seconde moitié du XIXe siècle, avec les romans d'écrivains comme Jules Verne (20.000 lieues sous les mers, De la Terre à la Lune...) ou H.G. Wells (La Guerre des Mondes, La Machine à Explorer le Temps...), la science-fiction s'est diversifiée en des dizaines de ramifications et sous-genres. Parmi eux, les premières histoires écologiques voient le jour entre les années 1930 et 1950, abordant ainsi de nouveaux sujets avec des romans tels que Demain Les Chiens de Clifford Simak ou Que la Terre demeure de George Stewart. Avec l'augmentation de la menace induite par le réchauffement climatique et l'impact de l'activité humaine sur ce phénomène, l'écofiction est devenu un type de romans à part entière, et trouve une résonance particulière dans la science-fiction.

Les champs de panneaux photovoltaïques visibles dans la séquence d'ouverture de Blade Runner 2049, de Denis Villeneuve (2017). © Warner Bros., Thunder Road Pictures
Les champs de panneaux photovoltaïques visibles dans la séquence d'ouverture de Blade Runner 2049, de Denis Villeneuve (2017). © Warner Bros., Thunder Road Pictures

L'impact de l'être humain dans les écofictions

Une histoire de science-fiction fonctionne lorsque l'on peut s'identifier à ce qu'elle raconte. Les écofictions n'échappent pas à la règle et certaines s'ancrent même dans une réalité relativement proche de la nôtre. La limite des ressources naturelles exploitables, ou l'impact de l'Homme sur l'environnement, hante les écrits de science-fiction abordant l'écologie. Dans ces récits, l'histoire de l'humanité est intriquée à l'histoire naturelle, dans lesquels les intérêts d'une civilisation ne sont pas les seuls à être légitimes. L'être humain en tant qu'espèce est souvent représenté dans une dynamique...

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles