L'école de Marion Maréchal reconnue par le rectorat de Lyon

1 / 2

Marion Maréchal ne veut pas d'"un duel" entre elle et Marine Le Pen

Sortie de son silence médiatique ce dimanche soir, l'ancienne députée du Front national reste floue sur son avenir politique, n'excluant pas définitivement un retour. Mais pour l'avenir, elle plaide pour une union des droites et appelle le Rassemblement national à trouver un compromis avec d'autres partis.

L'Issep (Institut de sciences sociales, économiques et politiques) l’école lyonnaise de Marion Maréchal, a enfin un statut "officiel", révèle ce vendredi Le Parisien. Elle a obtenu un récépissé d’autorisation d'ouverture d'établissement d'enseignement supérieur privé le 4 janvier dernier. L’école avait pourtant demandé ce statut le 29 juin dernier.

Ce long processus peut en partie s’expliquer par les allers-retours entre l’école et le rectorat, à cause d’un dossier incomplet. Ce statut, en revanche, ne veut pas dire que l’Issep peut délivrer des diplômes "reconnus par l’État".

Un long processus

Aux yeux de l’administration, l’établissement est donc "réputé ouvert" depuis le 14 janvier. Cité dans Le Parisien, Sylvain Roussillon, le responsable de l’enseignement à l'Issep et secrétaire général du groupe RN au conseil régional d’Auvergne-Rhône-Alpes, explique ce délai par une volonté de la part du rectorat de retarder le processus d'officialisation pour l’Issep: 

"Il refusait par exemple de valider le dossier parce qu’on n’avait pas précisé l’arrondissement de naissance de certains membres du conseil scientifique", assure-t-il au quotidien.

De son côté, le rectorat assure que le cas de l’Issep "a été traité comme n’importe quel dossier" et que "ce n’étaient pas des détails" qui empêchaient l’école d’obtenir son...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi