"L'école, c'est la dernière chose à fermer": Blanquer écarte l'idée d'un report de la rentrée scolaire

·1 min de lecture
Jean-Michel Blanquer sur BFMTV ce dimanche. - BFMTV
Jean-Michel Blanquer sur BFMTV ce dimanche. - BFMTV

876450610001_6287616883001

Jean-Michel Blanquer, ministre de l'Education nationale, a estimé ce dimanche sur BFMTV que l'école était "la dernière chose à fermer". Samedi, Valérie Pécresse appelait au report de la rentrée scolaire d'une semaine, afin de la préparer au mieux, dans un contexte de forte contamination des plus jeunes au Covid-19.

L'école "n'est pas une variable d'ajustement"

Une hypothèse pour l'instant rejetée par le gouvernement. Et pour cause. Pour Jean-Michel Blanquer, l'école "n'est pas une variable d'ajustement".

"C'est ce que nous faisons en dernier car nous mettons les enfants en première priorité dans toutes nos décisions, les enfants d'abord", a déclaré le ministre.

Même s'il s'est néanmoins refusé à fermer totalement la porte à cette hypothèse. "On ne ferme jamais aucune éventualité".

Taux d'incidence moins regardé

Quant au taux de contamination, très important chez les enfants depuis la rentrée scolaire, ce n'est plus le seul indicateur regardé par le gouvernement.

"Le taux d'incidence en population générale est un critère mais il est moins valable maintenant parce que beaucoup de gens contaminés, ça ne veut pas forcément dire grand-chose s'il y a beaucoup de gens vaccinés. C'est la saturation dans les hôpitaux et dans les services de réanimation qui est importante", a jugé le ministre.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles