Léa Seydoux : ce trouble dont l’actrice pense être atteinte

·1 min de lecture

Alors que la 74e édition du Festival de Cannes bat son plein, Léa Seydoux, à l’affiche de quatre films, dont trois en compétition officielle, se veut particulièrement sollicitée ces dernières semaines. Si la Croisette n’a désormais plus de secrets pour l’actrice, cette dernière a tout de même avoué - lors d’une interview accordée à Madame Figaro - que l’exercice n’était pas non plus des plus évidents pour elle n’étant pas très bavarde de nature. Elle explique : « Je pense que j'ai une forme d'autisme. Légère, mais… parler me demande un effort, ce n’est pas naturel… » L’actrice ajoute : « Je n'aime pas raconter ma journée. Le rapport pragmatique aux choses m’ennuie. »

Face à un tel personnage, l’interview menée par Ondine Millot est ponctuée de réponses majoritairement courtes et de longs silences. Pour autant, une fois lancée, Léa Seydoux n’hésite pas à s’exprimer sans langue de bois. Elle le fera notamment lorsqu’une question concernant sa notoriété et l’attention permanente du public qui lui sera posée : « Les gens vous jugent, ça fait partie du lot. Je n'ai ni Instagram, ni Twitter, ni Facebook, je ne regarde pas. » Elle en profitera également pour glisser quelques mots au sujet de La Vie d’Adèle (qui lui aura valu la Palme d’or à Cannes en 2013) et des conditions de tournage anormales qu’elle avait dénoncées à l’époque : « Je n'ai pas du tout été défendue. Il y avait même énormément de gens qui me critiquaient. Alors que je décrivais des conditions de harcèlement moral… très (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Clara Morgane : ce cliché très sensuel avec sa soeur Alexandra Munos dans un jacuzzi
Lady Diana : ce surnom lourd de sens qu’elle donnait à Elizabeth II
Prince Harry et Meghan Markle : ce futur projet que redouterait le prince William
Bernard Tapie : ce sujet tabou sur sa mort que sa femme refuse d'envisager
Elodie Gossuin : ce « rêve » de télévision qu’elle adorerait réaliser

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles