Léa Salamé : cette question très ironique qu'elle aimerait poser à Eric Zemmour

Léa Salamé ne manque pas d'humour. La journaliste qui est parvenue à se démarquer dans sa spécialité qu'est la politique, a répondu à une interview croisée du Parisien avec Anne Sinclair, à l'occasion de la diffusion des meilleurs moments de 7 sur 7 par LCP, et de Vous avez la parole sur France 2, le jeudi 17 octobre.

Lors de cet entretien, l'ancienne chroniqueuse d'On n'est pas couché s'est octroyé une petite pique lancée à Eric Zemmour. "J'ai travaillé avec lui durant un an, quand j'animais Ça se dispute. J'ai une seule question pour lui, celle qu'il était obligé de poser : 'D'où tu parles ?' Es-tu éditorialiste ou homme politique ?", s'amuse la présentatrice.

Quant à Anne Sinclair, elle se positionne sur l'arrivée du chroniqueur, qui prend désormais la parole tous les soirs sur CNews : "Il y a probablement une volonté de faire de l'audience. C'est la responsabilité de CNews. Eric Zemmour ne se représente que lui-même et on a le droit de l'inviter ou pas. Moi, je n'en aurais pas envie car je ne veux pas avoir des prêcheurs de haine", lance-t-elle.

Il y a quelques jours, Valérie Trierweiler poussait un coup de gueule sur la chaîne d'informations à ce sujet. "Je vais profiter de ce moment, puisqu'on parle des bonnes causes, pour dire que c'est la dernière fois que je viens dans votre chaîne parce qu'elle accueille Eric Zemmour et que pour moi, Eric Zemmour est quelqu'un qui prône la haine", lâchait-elle sur le plateau de Laurence Ferrari. Une déclaration qui n'a pas été du goût de Valérie Benaïm.

Retrouvez cet article sur Telestar.fr

Que sont devenus les cinq experts de l'émission Queer, cinq experts dans le vent ?
Finalement, Jean-Marc Morandini renonce à attaquer le journal qui a dévoilé l'affaire des castings dénudés
Le meilleur pâtissier 2019 : découvrez le sixième éliminé de la compétition
Pierre-Jean Chalençon s'en prend violemment à Clara Morgane (Danse avec les stars 2019) : "TF1 n'a qu'à diffuser Le Journal du hard"
VIDEO. C'est que de la télé : quand Valérie Trierweiler plante Valérie Benaïm au dernier moment à cause d'Eric Zemmour