"On se lève et on se barre" : la réponse de Virginie Despentes aux César

En France, l'écrivaine Virginie Despentes publie une tribune acerbe dans Libération. Elle condamne notamment la remise du César de la meilleure réalisation à Roman Polanski, poursuivi pour viols sur mineurs aux États-Unis. Également au sommaire : depuis vendredi, des dizaines de milliers de migrants affluent à la frontière entre la Turquie et la Grèce. La Turquie a en effet annoncé qu'elle n'empêcherait plus de passer ceux qui voudraient se rendre en Europe.