Voici l'âge où vous avez le plus de risques de devenir obèse

·1 min de lecture

Les 18-24 ans ont quatre fois plus de risques de devenir obèse ou de se trouver en surpoids dans les 10 années suivantes que les 65-74 ans, selon une nouvelle étude de l’University College de Londres. Le facteur âge est ainsi bien plus déterminant que d’autres variables comme la catégorie socioprofessionnelle, le sexe, ou l’ethnicité.

Les chercheurs ont examiné les données médicales de plus de 2 millions d'adultes en Angleterre entre 1998 et 2016 afin d'étudier le risque de changements de poids à différents âges et entre différents groupes. Ils ont ainsi calculé que le risque de passage dans une catégorie d’IMC (indice de masse corporelle) supérieure sur 10 ans pour les hommes blancs est de 40 % pour les personnes âgées de 18 à 24 ans, et respectivement de 25 %, 18 % et 10 % pour les 25-34 ans, 45-54 ans et 65-74 ans. De manière surprenante, le niveau social ne joue qu’un faible rôle, avec un risque de passage à l’embonpoint de 44 % pour les hommes jeunes les plus défavorisés, contre 40 % en moyenne.

Prévenir l'obésité devient une urgence

Les jeunes adultes de 18-24 ans présentent le risque le plus élevé de passer des catégories d'IMC de poids normal à celles en surpoids ou à l'obésité, selon la récente étude publiée dans The Lancet. © Zinkevych, Adobe Stock
Les jeunes adultes de 18-24 ans présentent le risque le plus élevé de passer des catégories d'IMC de poids normal à celles en surpoids ou à l'obésité, selon la récente étude publiée dans The Lancet. © Zinkevych, Adobe Stock

Un outil en ligne pour calculer son risque de devenir obèse

Les auteurs de l’article, publié dans la revue The Lancet Diabetes & Endocrinology, ont établi un outil en ligne pour calculer son risque de changement de poids au cours des 1, 5 et 10 prochaines années en fonction de son âge, de son sexe, de sa taille et de ses caractéristiques socio-économiques. Pour une femme blanche de 70 kg et 1,60 m et âgée de 35 à 44 ans, on obtient ainsi un risque de surpoids de 36 %.

« Les jeunes traversent de grands changements dans leur vie. Ils commencent à travailler, vont à l'université ou quittent la maison pour la première fois. Les habitudes qu'ils prennent au cours de ces années vont persister jusqu'à l'âge adulte »,...

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles