"Lâchez-moi !" : Marlène Schiappa ulcérée par un homme politique "obsessionnel"

·1 min de lecture

Chercher Marlène Schiappa, c’est la trouver ! Sans hésitation, la ministre déléguée chargée de la Citoyenneté se saisit de ses réseaux sociaux à chaque attaque pour répondre à ses détracteurs. Le 29 septembre, c’est Jean-Louis Bianco, l’ancien directeur de l'Observatoire de la laïcité qui en a fait les frais. Tout commence quand la numéro 2 de la place Beauvau critique sans ménagement l’ODL au micro de France Info : "Nous, on fait de la laïcité en action. La formation, on nomme des référents dans toutes les administrations de l’État sur la laïcité. Le projet de loi pour conforter les principes républicains étend la neutralité religieuse aux délégataires des services publics. Et nous créons le 9 décembre une journée nationale de la laïcité."

Il n’en faudra pas plus pour que Jean-Louis Bianco voit rouge et s’attaque à la ministre sur Twitter : “Pourquoi s’approprier l’action des autres ? La journée de la laïcité a été obtenue par l’ODL en 2015. Il a fait nommer les premiers référents dans les administrations. La jurisprudence étendait déjà la neutralité aux délégataires de services publics.” En sortant de Radio France, Marlène Schiappa fait défiler les tweets sur son smartphone, tombant alors sur celui de Jean-Louis Bianco...

Comme à son habitude, ni une ni deux, elle a rétorqué avec fermeté. “Franchement on frôle la persécution là. Me harceler de vos tweets dès que j’ose parler de laïcité c’est insupportable. Le 9 décembre est bien entré dans la loi avec le PJL c’est l’amendement (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Retraites : Édouard Philippe sèchement recadré par Jean Castex
PHOTO - "L'amour inconditionnel" : Clotilde Courau dévoile un rare et touchant cliché avec ses filles
Le saviez-vous ? Marion Cotillard a vécu une histoire d'amour avec un célèbre chanteur
Brigitte Macron très agacée par ceux qui parlent en son nom
Nolwenn Leroy prête à un changement de vie pour son fils Marin

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles