"Là, tu me fais craquer" : Roselyne Bachelot raconte à franceinfo comment elle n'a pas pu résister au poste de ministre de la Culture

franceinfo
·2 min de lecture

La nouvelle ministre de la Culture, Roselyne Bachelot, a effectué sa première sortie depuis sa nomination, dans la soirée du lundi 6 juillet à la Maison de la Radio, siège social de Radio France, pour assister à un spectacle organisé par l'entreprise d'audiovisuel public. "J'ai choisi de réaliser ma première sortie à Radio France, d'abord parce que pendant plusieurs années, j'ai tenu une chronique musicale tous les samedis sur France Musique et que c'était un vrai bonheur de parler musique dans une équipe formidable. Et puis, au-delà, notre pays est caractérisé par un audiovisuel public d'une qualité formidable. Entre France Culture et France Musique, je ne sais jamais quoi écouter", a-t-elle confié à franceinfo.

Parfois, quand on m'interrogeait sur un retour en politique, je répondais "Non, jamais, sauf pour être ministre de la Culture" Et c'était comme une sorte d'idéal.

Roselyne Bachelot

à franceinfo

"On se dit tiens, j'aimerais bien chanter comme la Callas ou jouer du piano comme Arthur Rubinstein. Puis, tout d'un coup, ça vous arrive. Vous voyez le numéro du Premier ministre s'afficher sur votre portable puisque je connais Jean Castex depuis longtemps, et qui me demande si je souhaite rejoindre l'équipe gouvernementale.

Je réponds d'abord non. Et il [Jean Castex] me dit que c'est pour être (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi