Kyiv compte sur le soutien de l'UE pour la reconstruction de l'Ukraine d'après-guerre

"Pour sa reconstruction, l'Ukraine a besoin d'un engagement sur le long terme de la part de l'UE et de ses autres alliés". Ce sont les mots du ministre ukrainien du Développement des Collectivités et des Territoires, Oleksii Chernyshov.

En visite à Bruxelles, le dirigeant ukrainien a parlé à Euronews, après avoir présenté ce lundi un rapport à la Commission européenne détaillant les besoins de son pays. Il a également évoqué le sujet important de la reconstruction de l'Ukraine d'après-guerre.

"Actuellement, nous nous concentrons sur des besoins pour survivre, notamment pour l'hiver à venir. Nous avons défini le montant de 3,4 milliards de dollars qui sera nécessaire pour les quatre prochains mois, et nous en discutons actuellement de manière approfondie. Nous allons mettre en place - et c'est déjà en cours - un fonds spécial géré par la Banque mondiale et qui sera opérationnel très prochainement", a expliqué Oleksii Chernyshov.

Selon le dirigeant ukrainien, une grande partie du pays a été détruit durant la guerre. "Nous sommes confrontés à une situation extrêmement difficile . (...) Jusqu'à présent, nous avons jusqu'à 12 000 immeubles endommagés ou détruits. Nous comptons plus de 100 000 maisons individuelles détruites - vous arrivez à imaginer ce que représentent ces s chiffres ?", a-t-il dit.

Le retour des Ukrainiens

Concernant la reconstruction de l'Ukraine, Oleksii Chernyshov est plutôt optimiste, il compte sur le retour en masse des Ukrainiens dans les régions contrôlées par Kyiv.

"Pour l'instant, nous nous concentrons sur les régions qui sont sûres, qui sont contrôlées, qui ne sont pas atteignables par l'artillerie et où les gens reviennent. Nous voulons que les Ukrainiens rentrent chez eux et nous savons qu'ils veulent rentrer. Ils désirent aller à l'école, reprendre leur vie normale, et nous souhaitons les aider. Et j'admire vraiment le soutien du Conseil européen et de la Banque mondiale afin de reconstruire l'Ukraine et je suis heureux d'avoir ce texte fondamental aujourd'hui", a exprimé Oleksii Chernyshov.

Sur la question des retours des réfugiés, le ministre dit comprendre que certaines personnes puissent ne plus vouloir revenir.

"Il y a des gens qui ne reviendront jamais, et nous le comprenons . Mais la majorité des citoyens dont nous sommes fiers veulent revenir en Ukraine et reconstruire un nouveau pays, redresser ce pays, et bâtir une nouvelle nation. Le nombre de personnes qui veut rentrer est bien plus important que ceux qui veulent rester. Je dirais que la majorité, même la grande majorité revient et c'est pourquoi nous préparons des infrastructures appropriées pour qu'ils puissent rentrer chez eux", a-t-il expliqué.