Kristen Stewart se confie sur ses cheveux courts et son style sexy : " je déteste la demi-mesure "

Après le règne des cheveux longs, cet automne-hiver 2019/2020 signe le retour des coupes courtes et Kristen Stewart avec son look androgyne revient souvent en exemple. Dans les pages du magazine ELLE, elle explique comment cette coupe courte a changé son style. Si elle a dû couper ses longs cheveux bruns pour incarner Jean Seberg dans un biopic à venir en 2020, l'égérie Chanel compte bien conserver sa coupe courte : " Quand j'avais les cheveux longs, ça me faisait comme un rideau sur le visage. En les coupant, je me suis sentie très exposée, mais j'ai adoré ".

Elle porte en effet les cheveux courts depuis 2018 soit plus d'un an et s'amuse à varier les styles : plaqués en arrière, bouclé rétro, avec certaines mèches colorées... Souvent sexy, rock, Kristen Stewart confie aussi son amour pour le maquillage fort et déteste la demi-mesure : "ce qui est tiède, ce qui ressemble à une tentative pour entrer dans la case "jolie", je déteste ". A 29 ans, la star de Twilight, à l'affiche de Charlie et ses dames, aime le maquillage noir et blanc et les fards strassés et souvent colorés qui soulignent ses yeux verts.

Cela fait 10 ans que Kristen Stewart a imposé sa silhouette androgyne et son regard vert d'eau perçant sur les tapis rouges à travers sa carrière d'actrice mais aussi, depuis quelques années son rôle d'égérie Chanel aux côtés de Lily-Rose Depp. La jeune américaine avait 18 ans lorsqu'elle est devenue célèbre avec la saga Twilight et son histoire d'amour avec Robert Pattinson. Depuis,

Retrouvez cet article sur GALA

VIDÉO - Sébastien Valiela raconte ce matin où il a vu le prince Charles entièrement nu
VIDÉO - “Karine Ferri était dévastée à la mort de Grégory Lemarchal” : Mathieu Delormeau prend la défense de la jeune femme
Meghan Markle davantage contrainte à la révérence que Kate Middleton : cette règle stricte incontournable
VIDÉO - Alain Delon attaqué en reconnaissance de paternité : vers une nouvelle affaire Montand ?
VIDÉO - Brigitte Macron inquiète : ses enfants sont géolocalisés