Les six dates-clés qui ont fait basculer la Crimée vers la Russie

Francetv info avec AFP
Les six dates-clés qui ont fait basculer la Crimée vers la Russie

A peine signé le décret reconnaissant l'indépendance de la Crimée, adoptée par référendum dimanche 16 mars, le Kremlin a annoncé, mardi 18 mars, le rattachement de l'ancienne péninsule ukrainienne à la Russie. Le président Vladimir Poutine a signé avec les nouveaux dirigeants pro-russes de Crimée cet accord au Kremlin, devant les deux chambres du Parlement, les gouverneurs et les membres du gouvernement russe.

"La République de Crimée est considérée comme rattachée à la Fédération de Russie à compter de la date de signature de l'accord", indique le Kremlin. Francetv info revient sur la chronologie de ce rapprochement express, conséquence de la révolution ukrainienne.

22 février : le président Ianoukovitch est destitué

Ce samedi-là, la révolution venue de l'ouest de l'Ukraine et de sa capitale, Kiev, fait trembler les bastions pro-russes de l'ouest du pays. Après des semaines de manifestations sur la place Maïdan, puis plusieurs jours d'affrontements meurtriers en plein cœur de la capitale, le président pro-russe, Viktor Ianoukovitch, est destitué.

Dès lors, la Crimée est le théâtre de nombreuses tensions entre partisans de la révolution et pro-russes. Ces derniers montrent des velléités de séparatisme. Cette petite république autonome est en effet la seule région du pays où les Russes sont majoritaires.


27 février : la Russie s'invite en Crimée

Dans les jours qui suivent la destitution du président ukrainien, des heurts éclatent en Crimée entre les deux camps. Mais c'est le 27 février que la situation bascule : plusieurs dizaines d'hommes armés s'emparent des sièges du parlement et du gouvernement locaux et font flotter à leur sommet le drapeau russe.

Sur les routes, des militants pro-russes armés contrôlent les automobilistes pour faire barrage aux armes et aux révolutionnaires ayant participé à la chute du président Ianoukovitch. "Ce n'est pas à ceux qui ont pris le pouvoir de nous dire comment on va vivre. (...) Lire la suite sur Francetv info

La communauté internationale condamne le rattachement de la Crimée à la Russie
La France peut-elle suspendre la vente des navires Mistral à la Russie ?
Les soldats de 14-18 revivent dans les paysages d'aujourd'hui
VIDEO. Le Pen salue le "sans-faute de Poutine" en Crimée
La Thaïlande avait détecté un appareil non identifié au moment de la disparition du MH370