Publicité

Kosovo : entre Pristina et Belgrade, de vives tensions

La Serbie a retiré certaines de ses troupes stationnées près de la frontière avec le Kosovo, après les avoir augmenté à la suite d'une fusillade dans le nord du pays qui a fait quatre morts, a déclaré lundi 2 octobre le chef d'état-major général des forces armées serbes Milan Mojsilovic. Pristina, de son côté, accuse la Serbie d'avoir planifié d'"annexer" le nord du Kosovo.


Lire la suite sur FRANCE 24