Koh-Lanta, Le Totem maudit : Pauline et Yannick éliminés, un accrochage au conseil !

Tout s'accélère dans Koh-Lanta, Le Totem maudit. Après une première partie d'aventure en équipe, l'heure de la réunification a sonné. Setha a été éliminée par les ambassadeurs et Colin a été viré lors du premier conseil de la tribu blanche. Les aventuriers encore en lice ne peuvent désormais compter que sur eux-mêmes... et de potentiels alliés. Résumé de cette nouvelle soirée présentée par Denis Brogniart.

Jeu de confort

Olga peine à surmonter le départ de son ami Colin. Elle fond en larmes face caméra et indique se sentir seule. Mais la danseuse est prête à se battre ! Elle parle conseil avec Yannick. Olga propose d'éliminer Louana pour venger son complice. Le basketteur lui suggère d'éliminer d'abord Maxime, le plus en danger, avant de faire sauter l'ancienne cheffe des rouges.

Place désormais au premier jeu de confort en individuel. En plein océan sont placés des gouttières avec à l'intérieur une boule. Les aventuriers, dans l'eau, doivent, à l'aide d'un bâton placé à l'extrémité de chaque gouttière, maintenir le tout afin d'éviter que la boule ne tombe. Dès que la boule tombe, l'épreuve se termine pour l'aventurier. Enfin, Denis Brogniart annonce une information de la plus haute importance : les apprentis Robinson n'ont pas pieds dans l'eau !

Le gagnant aura le droit à un moment privilégié avec douche, massage, de quoi se laver les dents. En plus de ce confort d'hygiène, le vainqueur aura de quoi se remplir le ventre...

Lire la suite


À lire aussi

Koh-Lanta, Le Totem maudit : Colin éliminé, Louana "gênée" et Olga en larmes !
Koh-Lanta, Le Totem maudit : Setha éliminée aux ambassadeurs, Colin au plus mal...
Koh-Lanta, Le Totem maudit : Stéphanie encore éliminée, un abandon médical, Olga en larmes !

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles