Koh-Lanta (TF1) - Olga : "On ne peut imaginer à quel point la survie est difficile"

·1 min de lecture

Il paraît que vous avez été danseuse au Moulin Rouge !

Olga : C’est vrai. J’ai incarné le personnage de la Goulue, la papesse du cancan, pendant près de quinze ans. En parallèle, je présentais un show artistique dans une piscine remplie de serpents.

Quel a été votre parcours avant d’intégrer cette célèbre institution parisienne ?

J’ai pratiqué la gymnastique, de l’âge de 6 ans jusqu’à 14 ans, au Kazakhstan, mon pays natal. Mais hélas, j’ai dû arrêter la compétition car j’étais devenue trop grande. Par la suite, j’ai rejoint une compagnie de cirque itinérant avec laquelle j’ai voyagé partout en Europe jusqu’à mes 19 ans. Puis je suis venue m’installer à Paris et j’ai été recrutée au Moulin Rouge.

Pourquoi vouliez-vous participer à Koh-Lanta ?

Ce jeu représente tout ce que j’aime : la nature, où j’ai grandi, la compétition, que j’ai connue durant huit années, et cette soif d’aventure, qui ne me quitte pas.

À lire également

Koh Lanta - Stéphanie éliminée : "Les rouges ont fait le choix de rester entre copains"

Enfin… cette aventure-là, c’est l’enfer, plus que le paradis !

C’est vrai. On a beau savoir à quoi s’attendre avant de partir, on ne peut imaginer à q... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles