Koh-Lanta (TF1) Moussa : "Je participerai tant que je n’aurai pas décroché le trophée du gagnant"

Vous comptez plusieurs titres de champion de boxe chinoise, le sanda. Au final, le trophée de Koh- Lanta, c’est celui qui manque à votre palmarès de sportif ?

Moussa : Absolument. Je détiens deux titres de champion du monde de boxe chinoise et le seul que je vise à présent, c’est celui d’ultime aventurier. Je participerai au jeu, tant que je n’aurai pas décroché le trophée du gagnant.

Dans quel état d’esprit avez-vous abordé cette 3e aventure ?

Avec sérénité. Les deux précédentes m’ont servi d’expérience. Je suis également devenu père de deux enfants et, avec le temps, je me suis assagi. Mais je vous rassure, Moussa est toujours aussi sportif et rigolo. Et quand il faut se lâcher dans les épreuves, je fonce.

Avant de partir, étiez-vous au courant du concept de cette édition qui réunit anciens et nouveaux candidats ?

Non. Je l’ignorais. Et peut-être que si je l’avais été, j’aurais réfléchi à deux fois. Ce n’est pas facile de s’intégrer dans une équipe déjà constituée. Et encore moins lorsque ce sont des gens que l’on ne connaît pas.

À lire également

Teheiura éliminé : "Tant que je pourrai marcher, je ne refuserai pas Koh-Lanta" (TF1)

Se confronter à des apprentis est aussi stimula... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi