Koh-Lanta (TF1) : Denis Brogniart en colère contre les messages de haine reçus par Lucie

·2 min de lecture

Denis Brogniart a profité d’un live diffusé sur Instagram pour réagir à la vague de haine et d’insultes reçue par Lucie depuis la diffusion vendredi soir de "Koh-Lanta". Il est également revenu sur les accusations de trucage formulées par certains internautes.

L’épisode de Koh-Lanta diffusé vendredi soir a réservé une mauvaise surprise aux fans de Vincent. Le jeune homme, devenu la coqueluche du public grâce à ses expressions anglaises et sa loyauté, a en effet été éliminé après l’apparition d’une nouvelle arme secrète. Pensant être protégés par leur collier d’immunité, Laëtitia et Vincent – dont les destins étaient liés dans cet épisode – ont découvert que Lucie avait en sa possession un bracelet noir permettant de récupérer un collier d'immunité lorsqu'il est joué, en annulant ainsi la protection offerte à son détenteur, et de le garder pour soi ou de l'offrir à une autre personne. Et c’est à Maxine que Lucie a décidé de donner le collier d’immunité volé à Laëtitia et Vincent, provoquant ainsi l’élimination du duo (Vincent avait 8 voix contre lui).

Si cette manœuvre stratégique a réjoui certains aventuriers, Thomas en tête, elle n’a pas vraiment été appréciée par certains inconditionnels de Koh-Lanta. De nombreux messages de haine et des insultes ont ainsi été envoyés à Lucie sur les réseaux sociaux. Ce que déplore Denis Brogniart, l’animateur emblématique de l’émission de TF1. Ce dernier, qui animait samedi un live Instagram sur son compte avec les deux éliminés de la semaine, a tenté de calmer le jeu. « Je sais que l’épisode d’hier a fait couler beaucoup d’encre. Chacun est libre de penser ce qu’il veut, c’est d’ailleurs ce qui fait la force de Koh-Lanta, ça déchaine pas mal de passion. (…) Une ... Lire la suite sur Télé 7 Jours

Ce contenu peut également vous intéresser :

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles